institut

L’institut du monde arabe met le Hajj à l’honneur

Une exposition est prévue pour la fin du mois d’avril 2014 à l’institut du monde arabe à Paris. Le thème sera le Hadj et plus précisément l’histoire qui l’entoure. À cette occasion, plus de 230 œuvres anciennes et contemporaines vont être exposées. L’institut du monde arabe de Paris fait collaboration avec la bibliothèque nationale du roi Abdulaziz, à Riyad, pour l’organisation de l’évènement.

Une histoire d’une rare richesse

Cette exposition sera la plus grande qui ait été jamais réalisée en France sur le sujet du Hadj. Les œuvres qui y seront présentées seront aussi diverses que nombreuses. Vous pourrez donc contempler plusieurs objets d’art, des enluminures, ainsi que des tissus et des manuscrits. Il faut dire que grâce à l’appui de la bibliothèque nationale du roi Abdulaziz, un grand nombre d’objets rares s’avèreront disponibles à la présentation.
Le président de l’institut du monde arabe, Jack Lang, a salué la collaboration entre les deux pays, et plus encore, entre les deux villes en mettant leur histoire en parallèle. En parlant d’histoire, difficile de ne pas noter l’évolution exceptionnelle qu’ont connu les lieux sacrés pour accueillir les pèlerins du monde entier venant accomplir le Hadj. Ainsi, il faut savoir qu’il y a seulement un siècle, La Mecque ne pouvait accepter que 8 000 pèlerins par jour.
Désormais, ce sont plus de 3 millions de fidèles qui arpentent l’esplanade de la Kaaba chaque année. D’ailleurs, avec les travaux actuels, ce chiffre va augmenter de manière significative incha Allah.

Un hommage à l’un des piliers de l’Islam

Plusieurs aspects du Hadj seront passés en revue lors de l’exposition, notamment la dimension spirituelle. En tant que pilier de l’Islam, le Hadj représente une adoration de la plus haute importance. De plus, sa portée spirituelle est immense, notamment de par le fait que des millions de croyants l’accomplissent au même moment.
Jack Lang ne manque d’ailleurs pas de souligner que le Hadj représente « une source d’inspiration artistique, un lieu du foisonnement architectural et de médiation religieuse ». L’accent sera mis sur les témoignages et les récits contés par les pèlerins eux-même. Il sera donc possible d’avoir connaissance de ce qui fait le vécu et le quotidien d’un pèlerin.
Cet angle de vue résume d’ailleurs l’objectif de cette exposition : proposer un aperçu authentique et éclectique du Hajj.
noter ce post