metro

Une voie ferrée pour relier La Mecque et Médine via le métro

Le royaume d’Arabie Saoudite a lancé un projet de construction d’une voie ferrée afin de relier La Mecque à Médine. Le principal objectif de ces travaux de grande envergure consistera à faciliter aux pèlerins l’accomplissement du Hadj. Confort, sécurité et gain de temps seront autant de bénéfices dont pourront jouir les fidèles à l’issue de ce projet.

Une tâche ambitieuse

La démarche entamée par le gouvernement d’Arabie Saoudite est révolutionnaire. En effet, plus de 444 km de voies ferrées demeurent prévus pour réunir La Mecque et Médine. Pour cela, des entreprises nationales, associées à des sociétés du monde entier, ont été appelées pour mettre leurs services à disposition de l’Organisation des voies ferrées du royaume d’Arabie Saoudite.
Le but final consiste à permettre aux fidèles d’accomplir leur Hadj et leur Omra plus confortablement. Bien entendu, les modes de transports routiers et aériens demeureront disponibles.
Néanmoins, on peut noter le fait que ce projet de voie ferrée permettra de diminuer drastiquement le trafic entre les deux villes sacrées. Il se trouve qu’effectivement plus de la moitié des pèlerins devraient utiliser ce nouveau mode de transport. Celui-ci doit d’ailleurs être composé de six ou sept stations.
Deux ou trois de ces stations devraient être situées à Jeddah alors qu’une seule sera installée à Rabigh. Concernant les villes sacrées, deux stations sont attendues à La Mecque et une station demeure prévue à Médine.

Pour le Hajj et la Omra avant tout

Comme dit précédemment, ce projet voit le jour avant tout afin de faciliter l’accomplissement du Hajj. C’est pourquoi les stations présentes au sein des villes sacrées viseront à être installées le plus proche possible de chacune des deux grandes mosquées.
De plus, une ligne spéciale devrait relier les sites sacrés composant le rite du Hadj. Par ailleurs, plusieurs lignes secondaires risquent de voir le jour afin de faciliter un grand nombre d’opérations. C’est le cas notamment en ce qui concerne le centre de La Mecque.

Un développement progressif

Bien que le projet actuel soit extrêmement ambitieux, le gouvernement d’Arabie Saoudite ne compte pas s’arrêter là. En effet, à terme, le réseau de voie ferrée devrait connecter le royaume à plusieurs pays du Golf Persique situés au nord et au sud. Ainsi, il devrait atteindre la frontière jordanienne. Mais ce n’est pas tout : l’expansion de ce réseau de voie ferrée a pour ambition de relier l’Arabie Saoudite avec la Turquie et même l’Europe.
Une voie ferrée pour relier La Mecque et Médine via le métro
3 (60%) 1 vote